Réaliste, crédible, voici les maître-mots de cette élection, la ligne de démarcation entre la gauche prétendument de “gouvernement” et la gauche dite “utopique”, l’argument suprême pour se prétendre le seul à pouvoir l’emporter, donc légitimer le « vote utile ».