Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Révolution citoyenne

Vote utile : pour qui ?

12 Avril 2007 , Rédigé par Christian Laborde Publié dans #Politique

Hollande appelle les gauches à voter utile

Le Premier secrétaire du PS, voulant éviter un 21 avril bis, a appelé mardi soir l'ensemble de la gauche à voter Ségolène Royal dès le premier tour, estimant que «la présence de la gauche [au second tour] ne va pas de soi»

LIBERATION.FR : mercredi 11 avril 2007

Bien sûr, la présence de la gauche au second tour ne va pas de soi, car beaucoup d'entre nous, le vote Royal, n'est pas un vote de gauche, il ne faut pas se le cacher. Alors, je pose la question : à qui le vote PS serait-il utile ? Au PS, bien sûr, en premier lieu, mais si l'on regarde dans le passé proche, on est obligé de constater un fait essentiel : chaque alternance PS a vu la droite revenir ensuite de plus en plus forte et décomplexée. De là à dire que le PS est le terreau de la droite dure, il n'y a qu'un pas. Alors, il faut vraiment se poser sérieusement la question : le vote utile est-il le vote PS. Et moi, je dis NON. Voter Royal, ou même Bayrou pour faire barrage à Sarkozy, c'est faire le lit d'une droite encore pire. C'est se préparer cinq ans de désillusion et perdre la seule chance d'éviter ce pire.

Voter utile à la mode Hollande, c'est penser à court terme, c'est se préparer un avenir sombre, à nous et aux générations suivantes. Surtout quand on lit cet article du Monde :

Royal-Bayrou, l'alliance nécessaire, par Michel Rocard

Si Nicolas Sarkozy est élu dans quelques semaines, nous n'aurons aucune excuse. L'UMP gagnera les élections législatives qui suivront; et pendant cinq ans, la France va souffrir.

Tous les Français ne souffriront pas de la même façon : les plus riches vivront encore mieux. Les classes moyennes et les petits salariés vivront plus mal. Les exclus seront plus seuls que jamais.

Nous pouvons éviter ce gâchis social dont la majorité des Français ne veut pas. Comment? Simplement, en unissant nos forces avec ceux qui sont les plus proches de nous.

Socialiste et européen depuis toujours, j'affirme que sur les urgences d'aujourd'hui rien d'essentiel ne sépare plus en France les sociaux-démocrates et les démocrates-sociaux, c'est-à-dire les socialistes et les centristes.

Personnellement, je l'affirme haut et fort : NON ! Je ne partage pas les même valeurs que la droite molle que représente François Bayrou. Je voterai pour José Bové et pour personne d'autre. C'est pour moi le seul vote utile.

J'ai tenté deux fois de faire passer ce commentaire sur le site de Libération. Il n'a jamais été publié. On peut appeler à voter Bayrou, MGB ou Besancenot sur ce site, mais pas Bové.

Le vote Bové est le seul à faire peur. Pensez-vous vraiment que si on n'avait aucune chance de l'emporter, ce serait le cas ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Anny Sire Richard 12/04/2007 14:53

Je suis bien de cet avis... mais la question est de trouver les moyens d'en persuader ceux qui n'ont pas encore passé la ligne... et comme le moral des troupes n'est pas au beau fixe... cela peut se mesurer à la fréquence des mèls des militants... Il ne reste qu'à espérer en un sursaut citoyen véritable.