Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Révolution citoyenne

Europe et libéralisme

5 Août 2006 , Rédigé par Christian Laborde Publié dans #Politique

Non l'Europe n'est pas contre les travailleurs. Un article du journal Le Monde le montre bien. « Comment les Rolling Stones et U2 s'arrangent pour payer un minimum d'impôts ».

Alors que les baisses de TVA sont pratiquement impossible à obtenir pour cause de règle de l'unani­mité, les Pays-Bas peuvent tenir tête à la commission et faire ce genre de cadeau à de pauvres travailleurs : 5,5 millions d'euros d'impôts payés sur 356 millions d'euros de royalties perçus depuis 1985 par les Rolling Stones. Le calcul est vite fait, 1,55% de taux d'imposition, quel bel exemple de libéralisme : plus on gagne moins on veut participer à l'effort collectif.

Libéralisation de l'énergie, libéralisation des transports, les exemples ne manquent pas où la commis­sion européenne veut imposer l'idéologie libérale à tous les pays membres alors que ce n'est pas dans son mandat. Mais le prétexte est tout trouvé, il s'agit de protéger la libre concurrence pour faire bais­ser les prix. Quelle farce, l'exemple des pays qui pratique une telle politique montre que cela peut faire baisser la qualité des services, mais jamais les prix. C'est d'ailleurs normal à partir du moment où on doit rémunérer des actionnaires qui sont tout sauf des philanthropes.

La conclusion est évidente : si un président élu voulait appliquer une politique alternative, anti libé­rale et solidaire, l'affrontement avec la commission est inévitable.


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article