Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Révolution citoyenne

Ma mère

12 Décembre 2008 Publié dans #Coup de coeur

 

Et voilà ! C'est fini ! Son coeur s'est arrêté, usé, fatigué. 96 ans, le bel age direz-vous. Mais avec son souvenir, ce sont aussi ses souvenirs qui s'en sont allé.

J'entends cette chanson que tu aimais tant : la mamma.

Y'a tant d'amour, de souvenirs autour de toi, tant de larmes et de sourires...

Mais tu nous as quitté, jamais plus tu ne nous raconteras tes éternels souvenirs, tant de fois ressassés mais si chers. Souvenirs d'enfance, souvenirs de guerre et de luttes, toi la résistante, la militante.

Tu n'étais pas une héroïne, non ! Juste de ces obscures dont on ne parle pas dans les livres d'histoire ou dans les films où ne trouvent place que les héros ou les salauds.

Pourquoi ne t'ai-je jamais dit que je te trouvais merveilleuse, même avec tes défauts, ta mauvaise foi, ton entêtement... Tu as été une bonne mère, aimante sans trop le montrer, tu as toujours fait ce que tu pensais juste. Tu as fait ton possible et plus encore. La vie n'a pas été facile pour toi, les fins de mois difficiles, tu en as connu beaucoup, mais c'est grâce à toi que je suis ce que je suis, et je sais que tu en étais fier. Merci.

Bien sûr, j'ai essayé de te rendre tout cela, mais ai-je fait assez ? Tu laisses un trou qui jamais ne sera comblé.

Repose en paix. Plus de souffrances pour toi, mais plus de joies non plus. Tu ne finiras pas le dernier livre que je t'avais offert, tu ne verras pas se faner la Rose de Noël que Sonja t'avait acheté. Et puis, tu ne pourras plus t'indigner des prochains méfaits de Sarkozy, car tu regardais toujours les informations et, malgré ton age, tu étais resté la militante, la résistante qui jamais, jamais, jamais ne nous quitteras...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

laurent 12/01/2009 12:32

Salut, et toute mes condoléances pour la perte de ta maman. J'ai enfin fini le livre sur Microsoft que tu m'avais prêté. Je me réjouis de lire ton prochain billet sur ton blog.