Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Révolution citoyenne

Plan de bataille

25 Juin 2008 Publié dans #Révolution citoyenne

Oui ! J'ai bien dit « bataille », et tant pis pour les pacifistes ! Car c'est bien une bataille qu'il faudra mener.

La solidarité est condamnée à disparaître sous les coups de boutoir de la Droite néo libérale. Et ne croyez pas qu'il s'agisse d'une simple question de politique économique. La privatisation de la santé et des assurances sociales pourrait sembler n'être que l'application dogmatique de la théorie du « moins d'État ». Non ! La solidarité est le ciment d'une communauté. Deux visions s'opposent : d'un côté, le « diviser pour régner » a toujours été de César à Louis XIV le paradigme des pouvoirs absolus. De l'autre, « l'union fait la force » a conditionné le succès ou l'échec des mouvements populaires de Vercingetorix à nos jours.

Il est donc vital pour la droite de casser cette solidarité pour atomiser la résistance à sa contre-révolution et arriver à son but ultime : un fascisme doux selon le mode orwellien de « 1984 ». Contre cette droite qui se dit décomplexée, qui ne craint pas l'affrontement social, qui s'y prépare même, il y a deux attitudes possibles :

  • Le fatalisme de dire que nous n'avons pas prise sur les évènements et que la seule solution est de s'y préparer en minimisant leurs effets par des actions limitées.

  • L'activisme si l'on croit à la force de l'unité et de la solidarité.

Moi, mon choix est fait. Je pense que nous devons combattre cette nouvelle féodalité qui s'enracine pendant qu'il est encore temps.

Seulement, la seule chance de réussir, est de remettre en question les méthodes de lutte qui montrent chaque jour leurs limites. Contre le néo libéralisme et sa pensée unique, marché, libre concurrence, darwinisme social, il faut développer un nouveau paradigme social et écologique, une société basée, non sur la concurrence, mais sur la solidarité.

Nous ne pourrons pas faire l'impasse sur le travail théorique. La main mise de la Droite néo libérale sur la société est d'abord une main mise sur la pensée. Cette Droite ne peut se maintenir au pouvoir que par le maintient du consensus sur cette pensée unique : le Capitalisme est indépassable et il n'y a pas d'alternative à l'économie de marché. Combattre cette pensée unique impose d'offrir une alternative crédible. Il ne s'agit pas d'aligner 100, 200 ou 1000 propositions mais de développer une théorie socio-politique cohérente.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article