Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Révolution citoyenne

Articles récents

Toi la France

19 Avril 2017 , Rédigé par edrobal

Si vous ne voulez pas croire que Mélenchon sème ses graines d’espoir et d’enthousiasme même à l’étranger, voici un texte d’une citoyenne helvète :

Toi la France, celle que je vois face à moi tous les jours, bien avant et bien après le coucher du soleil.

Toi la France, qui scintille et se reflète dans le Léman qui est notre frontière mais aussi notre bien commun.

Toi la France dont je ne suis pas la fille mais que j’aime du tréfonds de mon âme, parce que tu as forgé mon savoir, ma culture, mes repères.

Toi la France dont l’histoire a su par le passé façonner l’avenir en lui offrant les droits de l’homme, a su guérir en soutenant des gens comme Pasteur, a su rayonner avec Hugo, Voltaire, Rousseau, Éluard, Prévert et tant d’autres.

Toi la France qui aujourd’hui tiens ton destin en main, prends-le, embrasse le, provoque le, fais en sorte que les mots Liberté, Égalité, Fraternité reprennent tout leur sens et n’aie pas peur.

Toi la France qui a tant de richesse, tant de diversité, tant de jeunesse, tant d’expérience, utilise-les pour que se lève un vent nouveau, un nouvel âge des lumières.

Grandvaux (Suisse) le 19 avril 2017

Lire la suite

Le « risque Mélenchon » suite mais pas fin

18 Avril 2017 , Rédigé par edrobal Publié dans #Révolution citoyenne

Et voici qu’après le « risque Mélenchon », un autre danger plane sur cette campagne : voici venir « Le dangereux retour du militant dogmatique ». D’après Alain Besançon historien spécialiste du totalitarisme, les primaires ont libéré, non pas la voix du peuple, mais celle, plus passionnée et radicale, du militant. Bon ! Personnellement, je n’ai participé qu’aux primaires PS de 2012 pour voter Arnaud Montebourg – personne n’est parfait – mais cette fois, j’étais trop certains des chances de JLM pour me mêler à la tambouille de PS. Mais enfin, qu’y a-t-il de dogmatique à avoir éjecter cette raclure de Vals ?

Alors, ce cher Besançon qui, lui, n’est surtout pas un dogmatique, nous sort son catéchisme libéral bon teint : « Le militant n’est pas le peuple. [..] S’il est de gauche, il puise au stock séculaire de la gauche, l’égalité, la justice … ». Enfer et damnation, tout s’explique ; c’est dogmatique de s’opposer à la marche du progrès tel que conçu par le système dominant. Et le brave homme – non dogmatique je le rappelle – d’en remettre une louche : « Au centre, les passions du militant sont plus tièdes, soucieuses de bon gouvernement, de solutions rationnelles. Il serait plutôt un anti-militant. Il tâche de réfléchir aux intérêts généraux du peuple, au bien commun. ». Le sieur Besançon qui n’est pas au RMI a remarqué à quel point les « intérêts généraux du peuple » ont été bien défendus durant ces dernières années. Vous avez compris ou faut-il vous en remettre une dose : « La France de 1848 était rongée de militantisme. Les romans d’Hugo et de Flaubert en présentent plusieurs spécimens [..] Cependant, et Napoléon en vit l’avantage : il noyait le militant sous la foule immense des votants, médiocrement intéressés à la politique théorique et occupés seulement de leur intérêt concret – lire intérêt personnel opposé à l’intérêt général – [..] Le militant triomphe dans les toutes prochaines élections, porté par les réseaux sociaux. Mélenchon présente un programme absurde, mais incontestablement le plus « à gauche ».

Et là, on se demande ce que vient faire Mélenchon qui n’a pas voulu plonger dans le marigot des primaires PS ? Et bien : « Il fait revivre Hébert, Marat, Blanqui, Lénine, Marchais et leurs militants passionnés. » Alors, maintenant, c’est peut-être de nous qu’il s’agit, nous les insoumis qui n’avons pas choisi de militer dans un des partis du système et qui appuyons « un programme économique aussi démagogique que celui de Mélenchon. »

Cette campagne sentait déjà mauvais – dixit Moi Président – à cause de deux candidats mis en cause par la justice, maintenant, elle va vraiment puer à cause de la boue que l’oligarchie et ses laquais vont déverser sur le candidat de la France Insoumise.

Lire la suite

Le « risque Mélenchon »

18 Avril 2017 , Rédigé par edrobal Publié dans #Révolution citoyenne

Non, je ne vais pas, cette fois, vous parler des marchés – ce mot politiquement correct qui ne veut pas nommer les spéculateurs – mais de ce qui a failli arriver à cause de nous, les insoumis : le « risque totalitaire ».

Imaginez-vous que nous portions avec notre candidat une « vision assez totalitaire ». Naïfs que nous sommes, nous n’avions pas discerné que donner le pouvoir au peuple était totalitaire, ou bien est-ce combattre la paupérisation, à moins que ce ne soit lutter contre le dérèglement climatique ?

Enfin bref ! De toute façon, heureusement Laurent Berger, numéro un de la CFDT était là pour nous éclairer. Rappelez-vous, 2005, le TCE. La CFDT a fait campagne pour le oui, rappelant aux travailleurs et aux salariés les avancées sociales du traité constitutionnel. Déjà à cette époque, ce syndicat était en pointe du combat pour la « vérité ». La vérité de l’oligarchie bien sûr.

Cette campagne électorale ne ressemble à aucune autre – tous les médias le disent et c’est peut-être vrai pour une présidentielle, mais elle commence furieusement à ressembler à la campagne référendaire de 2005. Toute la médiacratie – à peu de chose près, tous les relais de l’oligarchie se mobilisent comme alors pour bourrer le crane des électeurs, les dissuader de réfléchir à leur intérêt de classe et ce, en utilisant tous les arguments y compris et surtout les plus abjects.

Les électeurs vont-ils se rebeller comme en 2005 ou vont-ils se réfugier dans un vote qui maintiendra le système en place comme le propose clairement et cyniquement Fillon, ou d’une manière cachée et hypocrite Macron ?

Lire la suite

L'art de décider sans rien décider

9 Avril 2017 , Rédigé par edrobal

Hollande et sa clique nous ont habitué à leur enfumage et finalement le dernier est peut-être celui-ci :

Le décret sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim est signé <http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/04/09/le-decret-pour-la-fermeture-de-fessenheim-est-signe_5108402_3244.html>

Évidemment comme toujours, le diable se cache dans les détails :
« Le décret abroge (...)  l’autorisation d’exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim dont EDF est titulaire, à compter de la date de mise en service de l’EPR de Flamanville 3 dès lors que cette abrogation est nécessaire au respect du plafonnement de la capacité nucléaire et que la mise en exploitation de l’EPR de Flamanville 3 intervient avant le 11 avril 2020.  »

La date limite ne voulant rien dire puisque l'on vient de voir que le gouvernement peut proroger les délais selon son bon vouloir.

Reste que cela revient quand même à ne pas fermer la centrale pendant le quinquennat (promesse non tenue - encore une) et à transmettre la patate chaude au successeur.

Lire la suite

Boycott : liberté pour l'action citoyenne!

2 Février 2016 , Rédigé par edrobal

Association France Palestine Solidarité

« Ils ne nous feront pas taire ! » Ce titre de l’éditorial du dernier numéro de Palestine solidarité est un appel urgent à nous mobiliser. Pour défendre en toute clarté la liberté d’expression et ce droit citoyen élémentaire d’en appeler au boycott contre la politique d’un État, quel qu’il soit.

Nous lançons aujourd’hui même une pétition grand public sur Avaaz (voir https://secure.avaaz.org/fr/petition/MFrancois_Hollande_president_de_la_Republique_et_le_gouvernement_francais_Boycott_liberte_pour_laction_citoyenne/ ) pour appuyer l’appel de personnalités qui s’engagent avec nous pour défendre cette liberté de l’action citoyenne et refuser les amalgames.

Merci à chacune et chacun d’entre vous de la signer sans attendre et de la relayer au maximum dans ses réseaux personnels.

C’est ainsi que nous appuierons les « condamnés de Mulhouse » et toutes celles et ceux qui sont ou vont être mis en cause du fait de la lecture biaisée de la loi française introduite par les circulaires Alliot-Marie et Mercier.

Cliquez ici pour signer la pétition

Lire la suite

Il manquait une bougie (au moins)

10 Janvier 2016 , Rédigé par edrobal

« Devant l’Hyper Cacher, Manuel Valls souligne « l’angoisse immense » des juifs de France »

Le Monde 09.01.2016

« La France a rendu hommage samedi 9 janvier à la prise d’otages sanglante dans l’Hyper Cacher, où quatre juifs ont été tués par le djihadiste Amedy Coulibaly, le 9 janvier 2015 [...] Sur une estrade avaient été alignées 19 bougies : 17 pour les morts des attentats de janvier, une pour celles du 13 novembre, et une dernière pour toutes les victimes du terrorisme. »

Remarquons tout de suite la symbolique de l'image ; les juifs tués en Janvier valent autant que toutes les autres victimes du terrorisme !

Mais surtout, ce qu'il faut souligner, c'est qu'il manque (au moins) une bougie pour tous les Palestiniens victimes du terrorisme d'état qu'est l'oppression juive dans les territoires palestiniens occupés. Ceux que le pouvoir solférinien ignore totalement comme d'ailleurs tous les gouvernements. Ces morts oubliés sont morts deux fois. Et je ne parle pas seulement des morts violentes lors de manifestations ou d'actes de résistance, je parle de toutes les morts dues à la politique juive de dépossession et d'apartheid pratiquée en Palestine.

La violation des droits humains en Palestine occupée est bien pire que les quelques morts de Janvier 2015 mais cela ne mérite pas une quelconque reconnaissance par un gouvernement totalement inféodé au lobby juif au point de déclarer illégal l’appel à boycotter Israël. Ce gouvernement prétendument de gauche qui défend les bourreau et condamne les défenseurs des opprimés.

Lire la suite

RiP la cinquième

5 Décembre 2015 , Rédigé par edrobal

RiP la cinquième (le changement c'est maintenant)

Mélenchon en rêvait, Hollande l'a fait ; en finir avec la Vème République et sa démocratie bancale. Évidemment, les intentions et la finalité ne sont pas les mêmes. Quand le premier voulait donner le pouvoir au peuple, le second veut l'accaparer en nous concoctant un « Nouvel État Français » qui n'a rien à envier au précédent de triste mémoire.

Lire la suite...

Lire la suite

MENACE SUR L’AGORA !

28 Octobre 2012 , Rédigé par edrobal Publié dans #Révolution citoyenne

Face à la multiplication des interdictions de tracter et pétitionner sur les marchés

Jeudi 25 octobre 2012

menacesurlagora.jpgDepuis le début de l’année 2012, de plus en plus de maires, pour la plupart UMP [1], se permettent d’interdire totalement la distribution de tracts et pétitions sur les marchés.

Au lieu de les stopper net dans cet abus de pouvoir, le Conseil d’État a rendu le 17 avril une ordonnance surprenante (req. n°358495) [2] considérant que cela « ne porte pas gravement atteinte aux libertés d’expression et de communication ». Pourtant, ce serait réduire les marchés à la seule consommation. Alors qu’ils sont également, depuis l’agora antique, des lieux de débat public, d’échange d’informations et d’expression des contre-pouvoirs qu’ils soient politiques, syndicaux, associatifs…

Suite à cette ordonnance, les modifications de règlement des marchés et les arrêtés municipaux ne cessent de se multiplier et menacent de s’étendre grâce à la jurisprudence.

C’est pourquoi, par-delà nos différences, nous demandons instamment une modification de la législation pour rendre caduque cette ordonnance contraire à la libre circulation des opinions et des informations et, par conséquent à l’idée même de démocratie, quelle qu’en soit notre conception.

Faute de quoi, toute poursuite abusive contre des distributeurs de tracts ou de pétitions sera dénoncée, portée devant le Conseil Constitutionnel et, si nécessaire, la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Nous appelons dans toutes les communes les populations à être vigilantes et à ne pas accepter cette confiscation du pouvoir de s’exprimer librement et de s’informer mutuellement.


Premiers signataires

Paul ARIÈS (rédac-chef de La vie est à nous ! Le Sarkophage), AUREL (dessinateur), Bernard BARTHUET (retraité, Parti de Gauche), Miguel BENASAYAG (philosophe, psychanalyse), BERTH (dessinateur), Fabrice BETIGNI (maraîcher bio, objecteur de croissance), BEZIAN (dessinateur), Marc BLONDEL (syndicaliste, libre-penseur), Jean-Jacques BOISLARROUSSIE (porte-parole des Alternatifs), Sébastien BOISTEL (journaliste au Ravi), Jean BOURDONCLE (formateur, animateur de médias d’information participatifs), Alain BOSCUS (historien), Carole BOUTET (professeur de philosophie), Jean-Pierre BOUYXOU (écrivain), Carlos BRITO (dessinateur), Jean-Marie BROHM (professeur émérite des Universités), Dany BRUET (animateur de cafés-citoyens), Michel CAMBON (dessinateur), Étienne CHOUARD (site du Plan C, pour une Constitution d’origine Citoyenne), Véronique CLARYSSE (professeur de philosophie, Front de Gauche), Pierre CONCIALDI (économiste, chroniqueur à Siné-Mensuel), Éric COQUEREL (secrétaire national du Parti de Gauche, Conseiller Régional Ile-de-France), Bernard COTTAZ-CORDIER (Bureau national du Parti de Gauche), Annick COUPÉ (porte-parole de l’Union syndicale Solidaires), Veronika DAAE (Les Alternatifs), Bernard DAUPHINÉ (Sud-Éducation-Solidaires, Front de Gauche), Michel DAVID (Comité national de la Confédération Paysanne), Benoit DELEPINE (comédien, cinéaste, citoyen grolandais), DELIGNE (dessinateur), Christian DEMEAUTIS (militant syndical, associatif et humaniste), Ana DUMITRESCU (réalisatrice), Alexandre DUMONT (militant de la Fédération Anarchiste), Jean-Michel EECKHOUTTE (fonctionnaire territorial, Parti Socialiste), Christian EYSCHEN (vice-président de La Libre Pensée), Gérard FABRE (co-animateur de l’AAEL et de l’Imprimerie 34), Anne-Marie FAUCON (Cinémas Utopia), FAUJOUR (dessinateur), Caryl FEREY (auteur), Délia FERNANDEZ (co-animatrice du mouvement des Indignés), Yann FIEVET (objecteur de croissance, président de Toulemondilaibio), Sandrine FIGUIÉ (conseillère municipale de Martigues, Front de Gauche), Gérard FILOCHE (Conseil National du Parti Socialiste), Roland FOISSAC (Vice-Président du Conseil Général du Tarn, PCF-FdG), Frédéric FONT (Conseil national de la Résistance Midi-Pyrénées), Véronique GALLAIS (socioéconomiste, Conseil Scientifique d’Attac), Nicole GARROUSTE (professeur de Lettres), Fred GAUTHERON (militant de la Fédération Anarchiste et de Sud Education), Susan GEORGE (écrivain), Farid GHEHIOUÈCHE (animateur du collectif Cannabis Sans Frontières), Sergio GHIRARDI (écrivain), Claire GROVER (conseillère EELV du 2ème arr. de Paris), Noel GODIN (entarteur), Cyril GONTIER (chanteur), Gunter GORHAN (co-créateur du mouvement des cafés-philo), Guillaume de GRACIA (Docteur en Anthropologie, Alternative Libertaire), Michel GROSSIN (libraire, Parti de Gauche), Maud GUENFOUD-YOULOUNTAS (chargée de production artistique), Philippe GUÉRINEAU (conseiller municipal de Castres, Front de Gauche), Christine GUMINSKI (Attac), Éric HAZAN (éditeur), Christine HUDIN (éditrice), Raoul Marc JENNAR (essayiste), JIHO (dessinateur), Éric JOUSSE (co-fondateur de netoyens.info), KACI (sculpteur), Hervé KEMPF (journaliste, écrivain), Laurent KLAJNBAUM (responsable national de la communication du PCF), Christian LABORDE (co-fondateur de netoyens.info), André LANGANEY (généticien), Bernard LANGLOIS (journaliste, fondateur de Politis), Marie LAPIERRE (viticultrice, chercheuse en Morgon), Hélène LE CACHEUX (Bureau national du Parti de Gauche), Dominique LESTRAT (éducateur retraité, militant de Fédération Anarchiste), Etienne LIEBIG (écrivain, chroniqueur), LINDINGRE (dessinateur), Vincent LUCAS (photographe, facteur d'images), Dimitri MAKRYGIANNIS (artisan, Front de Gauche), Nicolas MAIGNE (sociologue, écologiste), Michel MALACARNET (Cinémas Utopia), Xavier MARCHAND (enseignant, CGT, Front de Gauche), Stéphane MERCURIO (réalisatrice), Daniel MERMET (journaliste, producteur délégué à France Inter), Patrick MIGNARD (universitaire, écrivain), MINGA (informaticien, chansonnier), Ivan MORANE (metteur-en-scène, comédien), Gérard MORDILLAT (écrivain, cinéaste), René PAGÈS (Attac, Comité Palestine), Gustave PARKING (artiste très indépendant), François PECQUEUR (Le Point de Bascule, lieu culturel et citoyen à Marseille), Muriel PELCA (musicienne), Evelyne PERRIN (militante associative, Conseil Scientifique d’Attac), Serge PEY (écrivain, poète), Pascal POLISSET (instituteur, écrivain, Parti de Gauche), Jean-Bernard POUY (auteur Bakouninien), Fernando PUIG-ROSADO (dessinateur), Serge QUADRUPPANI (écrivain, traducteur), Pierre RAHBI (philosophe, expert international en agro-écologie), Jean-Marc RAYNAUD (éditeur, écrivain), Jean-Jacques REBOUX (écrivain), Xavier RENOU (Les désobéissants), Benoist REY (cuisinier, écrivain libertaire), ROUSSO (dessinateur), Jean-Jacques RUE (animateur et chroniqueur cinéma), François RUFFIN (reporter), Philippe SAVALLE (membre de l’organisation du Rassemblement des Glières, CRHA), François SIMON (Vice-Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, EELV), SINÉ (dessinateur, fondateur de Siné-Mensuel), Eric SIRVIN (animateur de café-philo), Michel SITBON (éditeur), Bernard STIEGLER (philosophe), Vicky SKOUMBI (rédac-chef de la revue grecque Alitheia), Christian SUNT (objecteur de croissance, écolo-libertaire), Alice TABART (metteur en scène), Pierre TARTAKOWSKY (président de la Ligue des Droits de l'Homme), TIGNOUS (dessinateur), Michel TOZZI (universitaire, chercheur en didactique de la philosophie), Dominique TRICAUD (avocat), Aurélie TROUVÉ (coprésidente d’Attac), Serge UTGÉ-ROYO (chanteur), Gérard VALLEREY (militant libertaire), Christian VIALARET (réalisateur), Thierry VINCENT (journaliste), Yannis YOULOUNTAS (écrivain).


Signatures en ligne et liste complète des signataires sur :


http://menacesurlagora.netoyens.info

Lire la suite

Réalisme ou utopie (suite)

20 Avril 2012 , Rédigé par edrobal Publié dans #Révolution citoyenne

Réaliste, crédible, voici les maître-mots de cette élection, la ligne de démarcation entre la gauche prétendument de “gouvernement” et la gauche dite “utopique”, l’argument suprême pour se prétendre le seul à pouvoir l’emporter, donc légitimer le « vote utile ».


Lire la suite

Lire la suite

Où est notre liberté ?

6 Avril 2012 , Rédigé par edrobal Publié dans #Révolution citoyenne

Où est notre liberté (Jean-Luc Mélenchon au meeting de Toulouse) ?

Pas dans la résignation ! Pas dans la sujétion ! Dans la souveraineté !

Lire la suite

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>